" Il était superbe , hièratique dans ses voiles bleus sur lesquels il avait croisé des cartouchières rouges des Goumiers"

( FRISON - ROCHE )

 

Photographies de la Collection " Lucien Crouzet "

Le baudrier apparait déjà sur les gravures égyptiennes réprésentant des Libyens orientaux et plus tard leurs successeurs les Garamantes.

 

Bas-relief du complexe funéraire du pharaon Sahourê, à Abousir

Ce bas -relief représente des prisionniers parmi lesquels deux Libyens ( le premier et le quatrième à partir de la gauche ) reconnaissables au double baudrier croisé .....;

( Cfr. " Les Premiers Berbères " de Mme. Malika Hachid )

 

Les baudriers croisés " les cordons de la noblesse " seraient un emblème identitaire de la berbérité Saharienne datant de 7000 ans.

C'était chez ces Protoberbères et Poleoberbères un symbole guerrier porté par les nobles.

 

A Lalibela (Ethiopie ) , l'autel monolithique de l'église de la Trinité est "gardé" par les Quatres Animaux incorporels chers à l'Eglise d'Alexandrie : habillés à l'hétiopienne , ils lèvent les bras en orant, intercédant pour l'ensemble de la création

( Orients Chrétiens - Mahmoud Zibawi )

Photographies de la Collection " Lucien Crouzet "

 La sécurité publique de la région est l'affaire conjointe de la subdivision et du groupe nomade du TIMETRIN. Ces troupes se composaient de troupes régulières représentées par les TIRAILLEURS SENEGALAIS et les GOUMIERS : ( supplétifs recrutés parmi les TOUAREG, les KOUNTA de l'ADRAR ) .

 

 Retour vers le sommaire
ou vers la page suivante


Pages

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29